UA-156555446-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Scriptorium - Page 9

  • RETOUR SUR LA RENCONTRE UNE REVUE / UN AUTEUR ORGANISÉE PAR LE SCRIPTORIUM SAMEDI 5 NOVEMBRE A L’ESPACE UGOT A MARSEILLE

    Blog1.jpg

    C’est au sein de l’écrin lumineux de l’Espace UGOT, aux vitrines ouvertes sur la rue Paradis, que s’est déroulée cette 2e rencontre du cycle annuel « une revue/un auteur », lancée par le Scriptorium en 2021.

    Une soirée dédiée cette année à la revue littéraire Phoenix et au couple de poètes René Guy et Hélène Cadou.

    Dominique Sorrente et Junie Lavy ont ouvert la soirée avant de laisser la parole à Karim de Broucker, rédacteur en chef de la Revue Phœnix, et Franck Merger, membre du Comité de Rédaction, qui nous ont présenté avec passion l’histoire et les voix singulières publiées dans cette Revue héritière d'une longue tradition de revues marseillaises (Fortunio, Cahiers du Sud, Sud, Autre Sud) au rayonnement international. 

    7.jpg

     

    Après une transition musicale, Dominique Sorrente a rappelé la brève vie de René Guy Cadou, son œuvre liée à la nature, à la fraternité (l'école de Rochefort) et à l’amour, mais aussi à la mort. Un parcours poétique prématurément interrompu, mais que sa femme Hélène a poursuivi avec sa propre voix et son propre style.

    1667999127718.jpg

    Une évocation ponctuée de lectures par Junie Lavy, Marc-Paul Poncet, Marc Ross et Thierry Offre :

    Julie.jpg

    Marc-Paul.jpg

    ThierryOffre.jpg1667999127650.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ah ! pauvre père ! auras-tu jamais deviné quel amour
    tu as mis en terre ?
    Et combien j’aime à travers toi toutes les choses de la terre ?
    Quel étonnement serait le tien si tu pouvais me voir maintenant
    À genoux dans le lit boueux de la journée
    Raclant le sol de mes deux mains
    Comme les chercheurs de beauté !
    -Seigneur ! Vous moquez-Vous ? Serait-ce là mon fils ?
    Se peut-il qu’il figure à votre palmarès ?
    -Ô père ! j’ai voulu que ce nom de Cadou
    Demeure un bruissement d’eau claire sur les cailloux !
    Plutôt que le plain-chant la fugue musicale
    Si tout doit s’expliquer par l’accalmie finale
    Lorsque le monde aura les oreilles couchées !

    René Guy Cadou, Tout Amour, Hélène ou le règne végétal, 1952-53

    1667999127737.jpg

    Puis Audrey Gambassi a rejoint Dominique Sorrente et Eric Papaetcetera déjà sur scène pour partager plusieurs textes de René Guy Cadou mis en voix et musique par le trio des Ivres Vivants. Les livres récemment publiés par les éditions Bruno Doucey ont été ensuite présentés au public : J'ai le soleil à vivre et Le bonheur du jour par Hélène Cadou ; Et le ciel m'est rendu par René Guy Cadou. Des ouvrages précieux à découvrir. C’est autour d’un buffet et de nouvelles chansons que la soirée s’est poursuivie avant de se terminer tard dans la nuit. Rendez-vous l’année prochaine pour aller à la rencontre d'un nouvel auteur, d'une nouvelle revue ! 

    1667999127704 2.jpg

    Pour en savoir plus sur la revue Phœnix, découvrir les sommaires des derniers numéros et s’abonner :  www.revuephoenix.com

    Couv-Phoenix-37 impr_page-0001.jpg

    Prochaine rencontre du Scriptorium: le samedi 26 novembre, à la Maison Montolieu à Marseille,

    une après-midi avec Dominique Sorrente sur le thème Paix et Poésie. 

  • UN NUMÉRO D'ANTHOLOGIE POUR LA REVUE DES ARCHERS: vivement jadis !

    Couverture Archers 40.jpg

    Le numéro 40 de la Revue des Archers profite à plein de l'été indien pour sortir. Un numéro d'anthologie, pour de bon! Un quarantième rugissant à sa manière! Il salue par des textes, tous déjà publiés dans la revue au cours des vingt dernières années, la vivacité de cette publication à part...Une revue bi-annuelle qui entre difficilement dans les cases et se réjouit de surprendre les adeptes du monde des "spécialités". 
     
    "Quelques vivants provisoires rendent ainsi hommage à leurs amis perdus" signale Henri-Frédéric Blanc, le rédacteur en chef. Une parution frappée d'une couverture de Richard Martin ( fondateur et directeur du théâtre Toursky) où l'on croisera Julos Beaucarne, Armand Gatti, Guy Bedos, et encore Wladislas Znorko, Serge Bec, Michel Monnereau, Vivian Lofiego, Samira Negrouche ou Hélène Dorion...Sans oublier les rédacteurs au fil du temps, Henri-Frédéric Blanc, Françoise Donadieu, Jacques Lovichi, Yves Broussard, Jean-Pierre Cramoisan, André Ughetto, Viviane Montagnon...Dominique Sorrente.
     
    214 pages pour raviver les voix "à force de brûler dans la séparation"...Archers, chacun à sa manière, tel que le fut Claude Nougaro qui signait volontiers "Robin des voix"...et parce que tout commence toujours dès lors que les mots s'agitent hors du bocal.
     

    IMG_9900 Archers 40 quatrième de couv.jpg

    La Revue des Archers vit d'abonnements. France 25 euros, Étranger: 30 euros. Règlement à l'ordre des Éditions Titanic Toursky, 16 passage Léo Ferré, 13003 Marseille.
    revuedesarchers@gmail.com
    editionstitanictoursky@gmail.com
     
    Nul doute que le lecteur se réjouira de croiser de telles salves de flèches prêtes à des trajectoires insoupçonnées. 
     
    On n'oubliera pas, non plus, qu'un des premiers Archers fut l'auteur-compositeur-interprète québécois Raymond Lévesque    ( 1928-2021) à qui l'on doit une chanson légendaire qui résonne si fort dans les temps que nous vivons:   Quand les hommes vivront d'amour...  
     
                                                  Anne Lofoten
     

    ARCHERS 40 sommaire 1.jpgARCHERS 40 SOMMAIRE 2.jpg

     

  • Le Scriptorium présente: René Guy CADOU, Hélène CADOU - la revue PHOENIX, ce samedi 5 NOVEMBRE À L'ESPACE TOGU -Marseille

    Alerte à ceux que j'aime

    il s'agit d'eux

                           Hélène Cadou

     

    Je t'appelle par tous les noms de Brocéliande

                           René Guy Cadou

    flyer W lecture 5 nov.jpg

     

    Dans le cadre du cycle annuel "Une revue, Un auteur" lancé en 2021, le Scriptorium propose ce 5 novembre à 18h une rencontre en deux temps, animée par Junie Lavy et Dominique Sorrente

    - la revue PHOENIX: échange avec le directeur littéraire de la revue, Karim de Broucker

    - évocation de RENÉ GUY CADOU (1920-1951) et HÉLÈNE CADOU (1922-2014), deux poètes unis dans l'aventure du poème, deux destinées différentes que les livres publiés récemment par les éditions Bruno Doucey viennent mettre dans une nouvelle lumière.

    La soirée fera la part belle aux lectures et accordera sa place aux chansons, également, car Cadou continue d'appeler de nouvelles interprétations ( Lionel Mazari, Audrey Gambassi, Dominique Sorrente), après les remarquables Môrice Bénin ou Gilles Servat...

    La soirée se terminera par un verre de l'amitié.

     

    Pour entrer dans ce temps si particulier, on peut se référer avec une grande émotion à l'émission Un siècle d'écrivains, réalisée de façon remarquable par Jean Rouaud en 1999.

    Et également écouter l'émission de radio de France-Culture, Profils perdus, réalisée par Paule Chavasse, consacrée à l'école de Rochefort, le 26 septembre 1991:

     

    ASPECTS PRATIQUES

    L'espace Togu est situé  149, rue Paradis, Marseille, 6°. Il est recommandé de réserver, le nombre de places étant limité. L'entrée est libre. Les livres et la revue seront disponibles.

    Pour tout contact: 0630817047

    ou poesiescriptorium13@gmail.com

     

     

    Couv-Phoenix-37 impr_page-0001.jpg

    Montage couvertures Cadou.JPG