Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 août 2011

Un mot sur l'été ~ Georges Séféris

 

Ombres_pavés_Helder_Reis.jpg

© Photo Helder Reis

 

 

Un mot sur l’été

 

 

 

Voici l’automne revenu. L’été

Comme un cahier sur lequel nous sommes las d’écrire, demeure

Plein de ratures et de gribouillages,

De points d’interrogation dans les marges. Voici revenue

La saison des yeux qui regardent

Dans les miroirs, sous la lampe,

Lèvres serrées, hommes étrangers

Dans les chambres, dans les rues, sous les poivriers,

Tandis que les phares des autos tuent

Des milliers de masques blêmes.

Nous voici revenus. Nous partons pour chaque fois revenir

Dans la solitude, une poignée de terre dans nos mains vides.

 

 

 

 

Georges Séféris

 

Extrait de Esquisses pour un été *

 

 

_____________________________

  

in Poèmes 1933-1955 suivis de Trois poèmes secrets, nrf Poésie/Gallimard, 2009

 

  

05 avril 2011

Du côté de Belarbeltza

chambre_fleurs_champs_photogr_inc.jpg

 

 

es-tu de retour
sans jamais avoir touché la demeure ?

est-ce là que vie se fait ?

dans le projet qui n’a pas substance de temps
dans le mot qui n’a pas substance de porte

dans la peau qui mêle son grain à celui de la rose
pleine de l’infini désert


Jos Roy

____________________________________

12 octobre 2009

Métier difficile

 

 

Métier difficile

            

for Jean-Max Tixier 
 

 

 

Le tisonnier a remis les braises vertes

avant que nous ne soyons partis,

quelque chose de dur et de fixe

qui rendra le hêtre encore plus beau, plus cuivré, plus inaccessible. 
 
 
 
 

Andrea Moorhead

Deerfield, Massachusetts

le 8 octobre 2009