Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2017

Les poètes ont réussi leur SIESTE de l'ENTRE DEUX, ce samedi 24 juin à la Campagne Pastré (Marseille)

 "Le soleil te réchauffe, te ramollit un peu plus. À quoi bon les projets? C'est d'ailleurs un mot qui n'existe pas dans ta langue..." (Sandrine Cnudde)7 OBJETS SIESTE.JPG

Le rideau est tombé sur la saison du Scriptorium 2016-2017. Tout en douceur, comme il se doit, avec la désormais rituelle Sieste poétique à la Campagne Pastré (Marseille).

Circulèrent sur le thème de « l’entre-deux » des textes deFrançoise Donadieu ( qui vient de publier un ouvrage chronique-fiction évoquant Lily, la comtesse Pastré), Fréderick Houdaer,  Sandrine Cnudde...et les voix des auteurs présent-e-s Emmanuelle Sarrouy, Marie Ginet, Isabelle Alentour. Ou encore, Nicolas Rouzet, de retour de marche plein cagnard… Juliette Bompard conduisit le chœur du bis pour la « chanson à l’absente » accrochée à la guitare de Dominique Sorrente parti déjà dans sa « bovine déférence ».

6 LES SIESTEURS.JPG

Marie Ginet proposa un atelier d’écriture en situation. Riche idée!

"Entre" ceci et cela, surgissement de textes, plaisir de lire les inventions. D’éloigner les insectes récalcitrants. Et de toucher récompenses en bouche : chamallows, tagadas, dragibus et autres crocos. Cafe freddo et thé parfumé, en prime. Merci Sophie...

 

2 Isabelle Juliette lit Sieste.JPG                      

5 MARTHE l'irremplaçable SIESTE.JPG

3  Dom guitare Sieste.JPG

 

Voisins de parterres, une bande de hauts-alpins descendus enterrer leurs vies de garçons à coups de gobelets bleus et rouges et d’épreuves alcoolisées ont fini par rendre les armes. Sans doute convertis à la poésie des extrêmes,  inoculée par Medjina la benjamine et la doyenne Marthe.

 

Aux environ de 17h30, la sieste poétique avait fait son œuvre.

 

Douceur de Montredon, ce 24 juin, au moment de lever le camp, et détour au trampolino pour les poèmes de l’Entre-deux.

 

Rendez-vous le samedi 16 septembre, sur l’île du Frioul, pour la nouvelle saison ! "Entre îles et ailes"...

 

1 Deux siesteuses.JPG

 

 

18 juin 2017

MARSEILLE, ne ratez pas la SIESTE poétique du SCRIPTORIUM: LE 24 JUIN, Campagne Pastré

download.jpg

Allez, un dernier effort avant la dispersion estivale...Un effort accompagné par des paroles qui laisseront la part belle aux errances, aux sensations, aux dialogues en douce...

 

Notre Sieste poétique annuelle aura lieu samedi 24 juin, à la Campagne Pastré. Elle débutera à 13h30, quand se terminera-t-elle? À savoir... 

sieste Scriptorium.jpg

Pour cette année, nous proposons le thème de "l'Entre deux"thème qui semble bien aller avec notre ville-jazz, avec ses déambulations décousues, ses dérives et ses splendeurs...

Du reste, pour ce moment détendu, chacun-e divaguera à sa façon dans son entre-deux à écrire ou à lire...

On vous prépare aussi quelques surprises, avec chamallows,

pour activer vos neurones mais pas trop. Postures de lézards obligent...

 

Inscription souhaitées avant le 22 juin:

par mail: poesiescriptorium13@gmail.com

ou téléphone: 0610656566

 

Tarif de la rencontre 5 euros pour les non-adhérents, gratuit pour les adhérents. 

 

DOM SIESTE - copie 2.jpg

 

 

31 mai 2017

LA SCRIPTOTHÈQUE : quand les poètes ouvrent leur atelier

Ce soir, on inaugure…  

 

Carnet Dom Sorrente île Marguerite.2.jpg                          

 

Depuis sa naissance en 1999, le Scriptorium s’est défini comme un lieu-dit de poésie, ancré à Marseille, ouvert aux éléments, joyeusement inactuel. À travers les années, cet espace a été le point de rencontres et d’échanges entre poètes, artistes, lecteurs, passionnés de poésie.

 

docs lecture.jpg

 

Nous avons fait le pari insolite d’une habitation provisoire à réinventer à chaque rencontre. Nous nous sommes reconnus en « intermittents de la parole ». Et c’est ainsi que nous avons cheminé à plusieurs, d’une page à l’autre, en quête de beaux surgissements.

 

Peu à peu, nous nous sommes appelés « poètes de la coïncidence » pour dire ce qui nous anime : faire de l’instant-poème un « vin de vigueur » qui se donne et se reçoit, avec sa part irréductible d’imprévu rencontré.

 

carnet gâteaux.2.jpg

Les années ont passé depuis la fondation du projet. Nous avons nommé nos actions à travers le temps « intervalles », « caravanes », « transcontinentales », « jumelages »…Quelque chose s’est dessiné sous le vent. Une génération des mots à ciel ouvert, de la circulation des énergies poétiques, un bonheur fragile à tenter à distance gardée des signes distinctifs et des cénacles d’exclusion.

 

livre mains.jpg

 

Aujourd’hui, il nous a semblé opportun d’opérer une sorte d’arrêt-sur-image sur les voix présentes qui participent à la vie de notre aventure commune. Chaque auteur qui participe au Scriptorium a été invité à constituer une présentation de son travail, ouvrir un peu la porte de son atelier.

 

Grâce à Isabelle Alentour qui a piloté ce projet, nous avons pu nous mettre à l’écoute des œuvres en cours.

 

Le visiteur découvrira ainsi, d’une note à l’autre, quelques repères de notre Scriptothèque qui va s’enrichir peu à peu en contributions.

 

On n’est jamais assez attentif au mystère créatif qui opère en chacun. La Scriptothèque aidera à mieux voir comment bougent les mots ici et là. Sans ornements, sans préjugés. Dans la juste écoute.

 

Ce sera notre façon ici de redire la pratique à la table d’écriture qui a porté notre utopie dès l’origine : respirer en poésie, seuls et reliés.

 

livre scripto.jpg

Soyez les bienvenu-e-s dans ce nouvel espace du Scriptorium qui est le vôtre.

 

                                                                     Dominique Sorrente   

                                                                                                    Portrait HD Dominique Sorrente - par Melika Rocher .JPG

 

PS: Nous noterons avec plaisir que le tout nouveau Dictionnaire des écrivains marseillais de Olivier Boura (éditions Gaussen, mai 2017) mentionne le rôle du Scriptorium, "un effort, en somme, très réel et fécond, pour que la poésie ne s'absente pas de nos vies...la générosité comme mot d'ordre, et cette volonté de faire en sorte que la poésie, sans renoncer à ses exigences, garde droit de cité." (p368).