Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 mai 2014

AU NON-LIEU, UNE ÂME INCANDESCENTE, ce 28 MAI

 

 Ce Mercredi 28 mai 2014, à 20h30,  au Non-Lieu à Marseille (67 rue de la Palud), le groupe du Scriptorium vous donne rendez-vous, à l’invitation de Nini Cabaret, pour partager une lecture de Joëlle Vinciarelli et Alain Freixe

        « Emilie Dickinson, une âme en incandescence (1830-1886) ».

emilydickinson.jpg

Ce montage de poèmes de la Dame blanche d’Amherst – aujourd’hui reconnue comme l’un des plus grands poètes américains - est comme la traversée d’une vie en poésie. La lecture s’accompagne d'une projection sonore, réalisée depuis un DVD diffusant un fond uniformément noir, à partir duquel une trentaine de points potentiellement scintillants (et donnant l'illusion d'un ciel étoilé), paraissent s'allumer et s'éteindre, selon un rythme aléatoire…

 

Alain Freixe est poète. Il aime à musarder entre philosophie et poésie. Président de l'Association des Amis de l'Amourier et directeur de publication de la gazette Basilic. Il chronique la poésie au journal L’Humanité et dans le Patriote Côte d’Azur ainsi que dans de nombreuses revues de poésie.

 

Ce qui anime Joëlle Vinciarelli la musicienne, avec pour ombres tutélaires John Jacob Niles ou Meredith Monk, consiste en une sorte de "la" d'une démesure émerveillée et dont les feux éclaireraient jusqu'au plus profond de la nuit la plus dense. Sa passion pour la poésie a nourri sa pratique musicale, qui, elle, a facilité son approche des poèmes d'Emily Dickinson dans le cadre de ses lectures.

                                         EMILY.jpg

 

https://www.facebook.com/lenonlieu

lenonlieu@gmail.com

 

 

 

09:18 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

29 octobre 2013

au HANG'ART Dominique Sorrente chante et s'entretient.

 

 

Dominique Sorrente guitare octobre 2013.jpg

                         

                   Le lundi 4 novembre à 15 heures, au Hang'art à Marseille (106 bis boulevard François Duparc, Marseille 4°), Dominique Sorrente sera l'invité de l'Entretien 7 à vous, animé par Guy Feugier.

La rencontre sera placée sous le signe d'un entretien en écho aux six questions à l'étranger de Baudelaire ( + une sur Marseille). Chaque réponse sera prolongée par la lecture en alternance des poèmes par les "diseurs de bonheur" et le poète lui-même.

Ce sera aussi l'occasion pour Dominique Sorrente d'interpréter quelques-unes de ses récentes chansons (Mon amazone, les ivres vivants, Appelle-la Babouchka...) et de faire entendre un échantillon de textes du spectacle "Nord Sud où vont les fleuves" qu'il a créé tout récemment à Dunkerque avec la slameuse Marie Ginet.

L'entrée est libre.


 

Frioul bout d'île DS.JPG


                                                

Ici, comme au temps de la mer Egée et du séjour de Patmos, quelque chose réclame sur nous des signes d’air. Un songe de métamorphose a peut-être déjà eu lieu. Une conversion de l’esprit pour redonner à l’amour toute sa loi invisible.

 

Il y fallait la nuit.

Le passage de tous nos mondes entrevus, déposés, de toutes nos jachères, tous nos assolements. Il fallait ce déplacement imperceptible

et pourtant sans appel, sans retournement pour que cela d’innommable advienne.

Une courbure à hauteur de tige. Une croyance pure à la proue de la dernière île. Une main caressant ta peau et disant : avec toi jusqu’à la fin du monde.


                                extrait de Marie Frioul (à paraître dans la revue des Archers n°23)


 

Frioul graffiti DS.JPG


13:17 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

09 octobre 2013

SPECTACLE NORD SUD OÙ VONT LES FLEUVES: UNE PREMIÈRE

  

Nord sud sur le sable.jpg

La salle était pleine pour la première de « Nord Sud où vont les fleuves », spectacle programmé par la Générale d’Imaginaire, ce samedi 28 septembre, dans le cadre de Dunkerque 2013 au théâtre de la Piscine.

 

Cette lecture - spectacle créée à partir de textes du poète Dominique Sorrente et de la slameuse Marie Ginet était interprétée par les auteurs, eux-mêmes. Pour mener à bien ce projet, ils avaient bénéficié du regard scénique de la comédienne et metteuse en scène Anne Conti.

 

Le public où se mêlaient collégiens, amateurs de littérature et simples curieux s’est laissé embarquer dans ce voyage poétique rythmé où alternaient poèmes, slams et chansons.


Les spectateurs ont été sensibles à la connivence entre les deux interprètes et aux surprises qui ont émaillé cette heure de poésie, qu’il s’agisse de l’incursion de l’halilitar, des mimiques de la taupe, des dialogues impromptus…

 

Quoi de commun entre une slameuse du Nord, effervescente, pressée d’interpeller, et un poète méditerranéen à l’écriture solaire et multiforme ? Une rencontre, un projet, le goût des mots à partager et le plaisir de dire les fleuves « veines du monde ».

 

À l’issue de la représentation,  de nombreux spectateurs, discutant une bière à la main, se disaient convaincus que la poésie est bien une présence vivante, capable d’émouvoir comme de faire sourire, entre facéties et tendresses.

 

Nord Sud où vont les fleuves : en poésie, sans aucun doute.


 

Marie et Dom jouent aux poètes.jpg


 

NB : Cela s’est passé à Dunkerque ce samedi soir, au cœur d’une soirée proposée par la Générale d’Imaginaire. Le spectacle avait été précédé par le vernissage de l’exposition XX in DK, fruit de la résidence d’auteurs de la plasticienne photographe québécoise Ximena Holuigue et de la slameuse Marie Ginet.  La soirée s’est prolongée par une session micro ouvert, animée de façon malicieuse par Stéphane Gornigowski avec l’intervention de slameuses et slameurs dunkerquois proposant une palette variée de prises de parole.


Baie de Somme OMBRES NORDS SUD.jpg


 

 

 

12:37 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)