Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 octobre 2013

SPECTACLE NORD SUD OÙ VONT LES FLEUVES: UNE PREMIÈRE

  

Nord sud sur le sable.jpg

La salle était pleine pour la première de « Nord Sud où vont les fleuves », spectacle programmé par la Générale d’Imaginaire, ce samedi 28 septembre, dans le cadre de Dunkerque 2013 au théâtre de la Piscine.

 

Cette lecture - spectacle créée à partir de textes du poète Dominique Sorrente et de la slameuse Marie Ginet était interprétée par les auteurs, eux-mêmes. Pour mener à bien ce projet, ils avaient bénéficié du regard scénique de la comédienne et metteuse en scène Anne Conti.

 

Le public où se mêlaient collégiens, amateurs de littérature et simples curieux s’est laissé embarquer dans ce voyage poétique rythmé où alternaient poèmes, slams et chansons.


Les spectateurs ont été sensibles à la connivence entre les deux interprètes et aux surprises qui ont émaillé cette heure de poésie, qu’il s’agisse de l’incursion de l’halilitar, des mimiques de la taupe, des dialogues impromptus…

 

Quoi de commun entre une slameuse du Nord, effervescente, pressée d’interpeller, et un poète méditerranéen à l’écriture solaire et multiforme ? Une rencontre, un projet, le goût des mots à partager et le plaisir de dire les fleuves « veines du monde ».

 

À l’issue de la représentation,  de nombreux spectateurs, discutant une bière à la main, se disaient convaincus que la poésie est bien une présence vivante, capable d’émouvoir comme de faire sourire, entre facéties et tendresses.

 

Nord Sud où vont les fleuves : en poésie, sans aucun doute.


 

Marie et Dom jouent aux poètes.jpg


 

NB : Cela s’est passé à Dunkerque ce samedi soir, au cœur d’une soirée proposée par la Générale d’Imaginaire. Le spectacle avait été précédé par le vernissage de l’exposition XX in DK, fruit de la résidence d’auteurs de la plasticienne photographe québécoise Ximena Holuigue et de la slameuse Marie Ginet.  La soirée s’est prolongée par une session micro ouvert, animée de façon malicieuse par Stéphane Gornigowski avec l’intervention de slameuses et slameurs dunkerquois proposant une palette variée de prises de parole.


Baie de Somme OMBRES NORDS SUD.jpg


 

 

 

12:37 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.