08 octobre 2008

Dominique Sorrente, poète de la coïncidence

dominique sorrente

 
                                                       « Signe, signe à toujours, mon bariolé langage...»
 
 
 

 

     Né à Nevers en 1953, Dominique Sorrente vit à Marseille. Il revendique une double influence celtique et méditerranéenne, alternant textes pour la voix haute et traces d’écriture. Une vingtaine d’ouvrages jalonnent son parcours, notamment chez Cheyne éditeur, récompensés par plusieurs Prix (Guy Levis Mano, Artaud, Bérimont) ainsi qu’une anthologie  personnelle « Pays sous les continents, un itinéraire poétique 1978-2008 » chez MLD, prix Georges Perros. En 2012 est paru  « C’est bien ici la terre », préfacé par le professeur d’écologie Jean-Marie Pelt.

 

   Professeur en culture et sciences humaines, Dominique Sorrente s’est également assigné la tâche de « passeur de poésie » entre cultures, disciplines de l’esprit ou publics de différentes origines. Il est le fondateur du Scriptorium (www.scriptorium-marseille.fr) qui propose des formes de poésie partagée (caravane, transcontinentale, jumelages, poésie chorus…) pour favoriser la présence de la poésie au cœur de la vie citoyenne. En 1999, une exposition rétrospective lui a été consacrée à la Fondation Saint-John Perse, à Aix-en-Provence.  

  Après avoir participé à la vie de la revue Sud (1970-1997), il est aujourd’hui membre du Conseil de rédaction de la revue des Archers à Marseille.

 Actualité de l'automne 2013: 

lancement le 28 septembre, à Dunkerque de la lecture - spectacle « Nord Sud où vont les fleuves » avec la poète slameuse Marie Ginet (production le Scriptorium et La Générale d’Imaginaire )

communication le 10 octobre à l'Alliance française/ Université de Glasgow (Ecosse) sur le thème: " De la ville-monde au terrain vague, les destins poétiques de Marseille en poésie"

résidence d'écriture en Provence, avec le soutien du Conseil général des Bouches du Rhône

 


 


 

 

 

 

Commentaires

Cher Dominique,
Merci pour ce petit clin d'oeil-souvenir que m'a transmis hier Mérédith Le Dez. Ca me rappelle les bons jours de Bretagne, avec Per Jakez et les autres. Comme j'aimerais les revoir avec vous tous, mais comment trouver l'argent ?
Toute mon amitié et j'espère, à bientôt.
Dodik Jégou
Maison Internationale des Poètes et des Ecrivains de Saint-Malo

Écrit par : Dodik Jégou | 09 décembre 2009

Bonjour M. Sorrente,
J'ai eu l'occasion de parcourir votre poésie : Beaucoup de sensibilité. J'ai beaucoup aimé. Aujourd'hui Gaston Bellemare me donne l'occasion de vous rencontrer (j'espère) à la Plage des Catalans. Je m'en réjouis.
J'habite à Marseille depuis un mois et j'aimerais bien être un(e) de votre Association littéraire Scrpitorium.
À ce soir alors et "Hommage vous soit rendu" comme le dit agréablement notre cher Gaston.
Ezza Agha malak

Écrit par : Agha Malak | 14 février 2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.