Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 octobre 2013

De ce silence de deux ans

 

SNB14232.JPG

 

 

 

                                                                       à Patricia, disparue le 17 octobre 2011

 

 

De ce silence de deux ans

revient

la porte à peine poussée,

tout ce qui vole en éclats,

soudain le sol

à quelques mètres du ciel,

et les doigts de sorcière mouillés

qui s’agrippent au souvenir,

et le vertige de l’autre temps,

flaque inversée

qui nous sourit.

 

Désormais, puisque les branches

ont des petites ailes,

tu peux aller partout,

de siècle en siècle,

de gravier en gravier,

avec grappes d’enfants ou bien seule,

et aussi nous tenir en veille

comme nous ne le savons pas,

îles en fuite

promises à l’inventaire du vent.

 

Désormais, quand tu souris,

lestée par le secret des feuilles,

j’ai la manie

de nous croire en voyage

avec le laisser-passer de ce jour.



                       Dominique Sorrente


 

SNB14229.JPG


Commentaires

Retrouvez ce texte dans la revue en ligne Poésie Illuminée: http://www.scoop.it/t/poesie-illuminee

Écrit par : @ude | 18 octobre 2013

Les commentaires sont fermés.