Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 juin 2009

Poésie chorale aux Estivales de Coudoux

Coudoux Chap-II.jpg

 

 

Aux Estivales de Coudoux

 

dans le sillage de Claude Nougaro 

 

 

Volet progr Estivales.jpg

 

 

  

 LE SCRIPTORIUM 

 

logo Script.jpg

 

 

vous invite à une soirée

 

POÈMES POUR GARDER LE TEMPO

 

 

 *

 

Le samedi 4 juillet 2009

 

à 20h15

 

 

 

Parc du château de Garidel,

 

Coudoux (13)

 

- Entrée libre à la Lecture - 

 

feuilleplatane.jpg

 

 

 

Le 4 juillet sera jour d’indépendance en poésie à Coudoux, entre le chant des olives et les effusions de cigales. Au milieu des arbres de haute futaie du parc, nous fêterons ce temps dans les parages d’un hommage à Claude Nougaro qui a fait semblant de nous fausser compagnie il y a 5 ans.

 

Le Scriptorium, entre jazz et java, réapprendra  à scander les mots pour mettre un peu de sable au bord des blessures du temps. La lecture-rencontre alternera solos de batterie de l’âme et poèmes chorus donnés à plusieurs voix.

 

 

 

Vous y retrouverez un beau contingent de scripteurs du port d’attache : Geneviève Bertrand, la régionale de l’étape, Philomène Anziani, Béatrice Machet, André Ughetto, Dominique Sorrente…

 

Cette soirée sera le point d’orgue de la journée du Chapitre où les poètes et artistes du Scriptorium auront transpiré sur le thème « Ralentir, travaux » en préparation des Dix ans de l’association.

 

 

 

feuilleplatane.jpg

 

CINQ ANS, CINQ SYLLABES : CLAUDE NOUGARO

 

 

 

à Claude Nougaro, après cinq ans,

ces mots.

 

 

 

Claude Nougaro, je me souviens de lui comme d’un décasyllabe coupé dans sa belle moitié  qui tangue, et frappe, et verse, et se reprend. Il  plonge sans peine par-dessus bord  dans la vie d’amandes et de cailloux de mes seize ans,  m’enroule en écharpe de belle amie, me déclare mangeur de goyaves et pastèques, pleines mains ; et il  me fait sauter d’un monde à l’autre, par battements, tempos, ruades et ralentis choisis.

Lire la suite