UA-156555446-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 novembre 2022

RETOUR SUR LA RENCONTRE UNE REVUE / UN AUTEUR ORGANISÉE PAR LE SCRIPTORIUM SAMEDI 5 NOVEMBRE A L’ESPACE UGOT A MARSEILLE

RevueAuteur 2.jpgC’est au sein de l’écrin lumineux de l’Espace UGOT, aux vitrines ouvertes sur la rue Paradis, que s’est déroulée cette 2e rencontre du cycle annuel « une revue/un auteur », lancée par le Scriptorium en 2021.

Une soirée dédiée cette année à la revue littéraire Phoenix et au couple de poètes René Guy et Hélène Cadou.

Dominique Sorrente et Junie Lavy ont ouvert la soirée avant de laisser la parole à Karim de Broucker, rédacteur en chef de la Revue Phœnix, et Franck Merger, membre du Comité de Rédaction, qui nous ont présenté avec passion l’histoire et les voix singulières publiées dans cette Revue héritière d'une longue tradition de revues marseillaises (Fortunio, Cahiers du Sud, Sud, Autre Sud) au rayonnement international. 

Phoenix 2.jpg

Après une transition musicale, Dominique Sorrente a rappelé la brève vie de René Guy Cadou, son œuvre liée à la nature, à la fraternité ( l'école de Rochefort ) et à l’amour, mais aussi à la mort. Un parcours poétique prématurément interrompu, mais que sa femme Hélène a poursuivi avec sa propre voix et son propre style. Une évocation ponctuée de lectures par Junie Lavy, Marc-Paul Poncet, Marc Ross et Thierry Offre.

LectureDom.jpg

1667999127650 2.jpg

ThierryOffre 2.jpg

Marc-Paul.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Ah ! pauvre père ! auras-tu jamais deviné quel amour tu as mis en terre ?
Et combien j’aime à travers toi toutes les choses de la terre ?
Quel étonnement serait le tien si tu pouvais me voir maintenant
À genoux dans le lit boueux de la journée
Raclant le sol de mes deux mains
Comme les chercheurs de beauté !
-Seigneur ! Vous moquez-Vous ? Serait-ce là mon fils ?
Se peut-il qu’il figure à votre palmarès ?
-Ô père ! j’ai voulu que ce nom de Cadou
Demeure un bruissement d’eau claire sur les cailloux !
Plutôt que le plain-chant la fugue musicale
Si tout doit s’expliquer par l’accalmie finale
Lorsque le monde aura les oreilles couchées !

René Guy Cadou, Tout Amour, Hélène ou le règne végétal, 1952-53

1667999127737.jpg

Puis Audrey Gambassi a rejoint Dominique Sorrente et Eric Papaetcetera déjà sur scène pour partager plusieurs textes de René Guy Cadou mis en voix et musique par le trio des Ivres Vivants. Les livres récemment publiés par les éditions Bruno Doucey ont été ensuite présentés au public : J'ai le soleil à vivre et Le bonheur du jour par Hélène Cadou ; Et le ciel m'est rendu par René Guy Cadou. Des ouvrages précieux à découvrir. C’est autour d’un buffet et de nouvelles chansons que la soirée s’est poursuivie avant de se terminer tard dans la nuit. Rendez-vous l’année prochaine pour aller à la rencontre d'un nouvel auteur, d'une nouvelle revue ! 

1667999127704 2.jpg

Pour en savoir plus sur la revue Phœnix, découvrir les sommaires des derniers numéros et s’abonner :  www.revuephoenix.com

Couv-Phoenix-37 impr_page-0001.jpg

Prochaine rencontre du Scriptorium: le samedi 26 novembre, à la Maison Montolieu à Marseille,

une après-midi avec Dominique Sorrente sur le thème Paix et Poésie. 

19:15 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.