UA-156555446-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 avril 2022

à MARSEILLE: la CARAVANE POÉTIQUE INTRA-MUROS du SCRIPTORIUM, le 30 avril

 

flyer web.jpg

 

C'est comme cela que tout commence. Sur une place minérale à l'italienne, avec des lampadaires à la place des arbres. Un canal disparu. Et la promesse de graines à jeter, de mots à troubler les regards assagis. Un goût d'effervescence...

 

Rendez-vous le 30 avril à Marseille. Du port à la colline, un parcours pour saluer des présences poétiques et littéraires qui ont traversé la ville, et ont laissé leurs empreintes.

Trois heures durant, nous partirons en groupe à la découverte de voix marquantes, de textes et d'évocations.

Rendez-vous devant le 25, cours d'Estienne d'Orves à 14 heures.

Le temps de s'inscrire (5 euros pour les non-membres, gratuit pour les autres), nous nous mettrons en chemin pour une pérégrination dans le Marseille des poètes.

 

L'objet de la caravane poétique est de découvrir à pied quelques lieux qui ont compté dans la vie littéraire et poétique à Marseille et auxquels sont attachées les œuvres et les vies de poètes remarquables. 
La déambulation commence devant le 25, cours d'Estienne d'Orves. Elle circule du Vieux-Port à la colline de Notre Dame de la Garde. Elle évoque à travers témoignages et lectures de textes quelques figures marquantes, telles que Antonin Artaud, Simone Weil, les Cahiers du Sud, Lily Pastré, Louis Brauquier, Gerald Neveu, Jean Malrieu, la revue Sud, Christian G.Guez Ricord, André Suarès...


La caravane dure 3 heures environ et se termine par une verrée de l'amitié dans un jardin.


L'animation est assurée par le groupe du Scriptorium, intervenants et lecteurs. L'équipe étoffée réunit: Emmanuelle Sarrouy, Charlotte Hamer, Marie-Philippe Joncheray, Gérard Boudes, Olivier Bastide, Marc Ross, Claudine Ross, Junie Lavy, Françoise Donadieu, Marc-Paul Poncet, Henri Perrier-Gustin, Dominique Sorrente, Eric Unger, Gratien Messina  ...

  Pour cette pérégrination, l'accompagnement musical sera assuré par l'accordéoniste Etienne Brochier.


Inscription par mail: poesiescriptorium13@gmail.com
ou sur place, le jour même.

 

Prévoir couvre-chef, chaussures pour la marche en ville, et l'indispensable réserve en eau potable...

 

VUE D'EN HAUT.jpg

Caravane poétique - avril 2021

Devant la revue Sud.jpg

Devant la porte de la revue Sud - Caravane poétique avril 2021

 

 

 


  

19:27 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

OUVERTURE RÉUSSIE POUR LE "CARNET À DOUBLE VUE" DE DOMINIQUE SORRENTE ET GILLES BOURGEADE à l'atelier de reliure de CHRISTINE FABRE BOURGEOIS

IMG_20220314_163123 CARNET EN ÉVENTAIL.jpeg

photo signature G Bourgeade D Sorrente.jpg

L’un joue avec les mots

L’autre avec les images

Et parfois

La musique s’invite

Toujours complices, pour notre plus grand plaisir, Dominique Sorrente et Gilles Bourgeade ont à nouveau conjugué leurs talents pour donner naissance à un nouvel ouvrage paru sous le titre Carnet à double vue.

Le trio de lecteurs.jpg

À l'occasion des rencontres européennes des métiers d'art, ce nouveau -né ( édition du Scriptorium) a fait l’objet d’une rencontre dédicace qui s’est déroulée samedi dernier dans l’atelier de reliure de Christine Fabre Bourgeois. Un lieu propice à la rêverie, où la maîtresse des lieux avait déjà accueilli le poète et le plasticien pour la présentation de « À la digue du Large » ( édition Tipaza, 2020). 

Attiré par la promesse d’un beau moment de partage, le public, venu en nombre, n’a pas été déçu.

Au fil de ces rendez -vous poétiques, la mise en scène s’est peaufinée...

 

le public.jpg

Dominique Sorrente et Gilles Bourgeade étaient accompagnés cette fois de Charlotte Hamer et Emmanuelle Sarrouy, comédienne et lectrice, qui ont donné vie aux textes et aux images, lus à la manière des haïku japonais, tandis que le poète ponctuait ces séquences du son de ses divers instruments (halilintar, guimbarde, kalimba, guitare...)

Un moment suspendu, au cours duquel on pouvait aussi promener à loisir les yeux sur les tirés à part des visuels du livre, accrochés aux cimaises de l’atelier. Bravo !

 

 Béatrice Somville

somville.beatrice@wanadoo.fr

 

 

Et pour la suite...

Les tirés à part sont exposés et à la vente ( 250 euros) jusqu'au 5 mai . Les livres sont également disponibles ( 20 euros) à l'atelier de reliure de Christine Fabre, 25 cours d'Estienne d'Orves. T: 0491339331

                                                           *

À noter, deux prochains rendez-vous pour l'aventure de ce livre:

le samedi 7 mai à 17h à La Case à palabres, à Salon de Provence. 

le samedi 21 mai, à 17h, à la Librairie Le Blason à Aix-en-Provence.

 

 

 

Une page Carnet 21x21 P11.jpg