Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 mai 2017

RETOUR GAGNANT pour la CARAVANE poétique à THOUZON

sortie-thouzon.jpg

             photomontage Yvon Javel 

Montage Jean Marc AUDOIN la caravane se déploie.jpg

                                                         photo: Jean-Marc Audoin

 

Un jour pas comme les autres. Opération colline propre à Thouzon. Les agents de débroussaillage se sont donné rendez-vous, les coquelicots aussi. La légende de la dame blanche circule sur les hauteurs.

 

Les paroles de Roselyne Sibille nous accompagnent :

« Dans le néant ou le tonnerre

les mots cherchent leur peuple

le sens de leur écho

 

Nous lançons nos mots et partons dans le flux

courons à leur poursuite

perdus loin de nos centres »

          

( Lisières des saisons, les éditions Moires)

 

Montage 7 duo.jpg         

Caravane 8 +++.jpg

                                                                                                              photos-montages: Jean-Marc Audoin

Nous sommes une trentaine de caravaniers-poètes à arpenter la piste nord qui mène au château-prieuré. Thème du jour : « marcher ». Ni plus ni moins. Et la preuve des mots par le geste.

 

Quatre haltes et la cinquième. Avec à chaque fois, un topo géologique, géographique sur le site (dont une convaincante apologie de la molasse) grâce à Danièle Larcena et sa vivante association Pierre sèche en Vaucluse. Les séquences poétiques emboîtent le pas, florilège des textes littéraires proposés tour à tour par les scripteurs et leurs accompagnants, voix solitaire ou en duo.

 

 Une visite circonstanciée du prieuré prolonge le repas aux abords du château. Merci à Corine Ocana Dorado, présidente de l'association pour le site de Thouzon, qui nous a fait bénéficier de son propos abondant et passionné.

 

Luxe du jour, on cherche déjà la fraîcheur qui mettra le soleil à distance. C’est avril qui a décidé en sa fin de se découvrir d'un fil.  

 

Nos alliés substantiels en vrac emportés dans les sacs : Rimbe à son Aube, Anna de Noailles, Pierre Emmanuel, Pierre Sansot, Erri di Luca, Pierre Chappuis et bien d’autres voix contemporaines, dont celles des auteurs présents…

 

Ciel radieux à faire pâlir les lendemains.

 

Nous n’avons pas eu besoin d’attendre le retour de la nuit pour laisser flotter le fantôme de la dame blanche, les poèmes de l’instant.

 

Cette rencontre au cœur de l’événement Trace de Poète : un bel exemple de déambulation au croisement de la nature, des écritures et des errances. Une manière de faire entendre une humanité à la voix vulnérable, rare et comme sauvée, au moins le temps d’une caravane.

 

D’un tour à l’autre en élections présidentielles, un suspens bienvenu hors de la logosphère, pour recoudre ensemble nos utopies.

                                                                                                              D.S.

 

 

TSP9.jpg

                                                                    photomontage: Jean-Marc Audoin

Les commentaires sont fermés.