Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 mai 2012

Deux rdv avec Dominique SORRENTE

 

Photo DS.jpg

 

 

Dans le cadre des rencontres de TRACE DE POÈTE

DOMINIQUE SORRENTE a le plaisir de vous convier 

au Château de Saumane (84) à :

 

 

 

 

  • une LECTURE AD ALTA VOCE  - Samedi 19 mai 2012 à 16h00 

À l’occasion de la sortie de C’est bien ici la terre, éditions MLD, Dominique Sorrente propose une lecture–rencontre d’extraits de cette suite poétique, conçue comme une partition en neuf séquences. Jean-Marie Pelt écrit dans sa préface :  «  Ce livre contient sa part d’inquiétudes légitimes, d’angoisses et de colères parfois, de tendresse et de douce sensualité souvent, et aussi cette conscience, toujours en alerte pour nous faire toucher à l’essentiel ».  Fidèle à sa démarche faite d’incessants allers-retours entre parole à l’air libre et traces sur la page, l’auteur de Pays sous les continents (prix Georges Perros, MLD,2009) propose ici avec une ferveur toute particulière une présence voix haute, où se mêlent volontiers les improvisations musicales (guitare, guimbarde, halilitar…) d’un homme-orchestre de notre temps. L’esprit du geste troubadour n’est jamais bien loin de cette aventure-là.

 

« Il y a un matin

où les grands ciels sont faits pour nous,

 

où les cailloux avancent avec nos marches,

 

où se disperse sans regret

ce qu’on ne saura jamais.

 

Rien

n’effraie plus les souffles qui respirent en passant.

 

Écoute :

les routes tremblent, même pour les chercheurs d’or,

nos défaites ont faim de nous

plus que nous le croyons,

mais sur ton cou, les colliers se changent un à un,

pour annoncer le jour qui vient, le jour qui  tourbillonne,

 

et ton rire lance sa première salve

en ouvrant grands les rideaux de survie. »

 

 

  • « B comme BRAN», performance contre-performance,                    Dimanche 20 mai 2012  à 15h00 

« Bran est un curieux bout de prophète, parfois. Né comme un double dans mon écriture, il n’a cessé de remuer sur les bas - côtés. Pas facile de lui donner un statut, encore moins de lui édifier une statue… Peut-être le trouverez-vous en compagnie d’Alice au pays des Merveilles, du Plume de Michaux, de Mister Bean, pourquoi pas, en train de jouer aux cartes. Mais souvenez-vous qu’il vous changera les règles à chaque donne. D’où le plaisir que vous aurez à  le regarder se prendre les pieds dans les tapis volants du langage.  Est-ce sa faute, à la fin, s’il a sa chemise au - dehors et ses lacets défaits pour mieux passer sur l’autre trottoir du monde ? »

 C’est à cette navigation insolite d’un passager insaisissable, drôle et fantasque, son « inégal alter ego » que Dominique Sorrente nous convie ici.  Avec pour armes blanches, un langage déconcertant et des humeurs de plasticien sonore qui font la part belle aux ressources de l’imaginaire. Une occasion inédite de secouer le cocotier et gratter la rouille de nos pensées conformes.

 

Alors Bran se leva et dit :

 « Le temps est venu

 de me rasseoir. »                  

 

(La Navigationde Bran, périple cinquième)

 

_____________________________________
Voir ICI le programme de TRACE de POÈTE 

08:26 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonjour à vous !
C'est la Bretagne qui pointe le bout de son nez (ensoleillé).
Je viens de quitter le Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo qui a fermé ses portes ce soir.
Et je vous invite, pour peu que vos pas vous guident dans notre région, à venir écouter Dominique Sorrente présenter son dernier "ouvrage", "C'est bien ici la Terre", éditions MLD, oeuvre superbe, lue par l'auteur, à Combourg, Lieu de Chateaubriand, à la librairie Tournez la page, tenue de main de maître par nptre amie Hélène.
A bon entendeurs, salut !!!!
M-C Barbé

Écrit par : Barbé Marie-Claude | 28 mai 2012

Les commentaires sont fermés.